Portrait du pape Innocent X citation Vélazquez
caséine et papiers sur toile 100x100cm

Dominique Digeon- 2005 - série des Tondos palissades -

L'histoire de Guillaume Le conquérant n'aurai-t-elle d'intérêt qu'à travers la tapisserie de Bayeux et la Tour Eiffel qu'avec Delaunay ? Le Pont du Gard, l'Aiguille d'Etretat…peut-on peindre de tels sujets sans risquer l'anecdotique ? Est-il acceptable de citer Vermeer, Vélasquez, Corot…?

Tout en restant fidèle à sa démarche de renouvellement, série après série, pour échapper au Style, Dominique Digeon poursuit sa recherche vers l'affinage du trait, de la limite, du bord dans la peinture.

Regroupées autour du titre Histoire et Géographie ses dernières œuvres constituent un mixage du process des papiers pelés (technique que Dominique Digeon a inventé en 1997 et développé avec les écorchés en 1999 et les Tondos en 2003) avec celui de la série des Palissades de 1995.

Elles prolongent et accentuent la mise en coïncidence de la structure des éléments peints avec la matérialité du support, pour interroger le concept de l'origine par : la redécouverte, la réapparition, l'entre deux, la dé-superposition…le retour sur soi. De l'érosion des papiers à l'érosion de la falaise ; de la coupe architecturale à la découpe du support ; des volutes inséparables de l'eau et de l'air d'un paysage marin à l'enroulement d'un cerne ; des trous dans la toile à la Tour Eiffel cette structure pleine de vide…

Jusqu'à l'introduction récente de la référence au tissage déjà induite par l'éfilochâge et la couture, les variations de Dominique Digeon autour de lieux (géographie) ou de personnages (histoire), confirment l'intime implication du faire dans la présence du sujet : la quête du Graal d'une théorie Unitaire.


extrait communiqué de presse pourl'exposition personnelle
Histoire et géographie novembre 2005/ janvier 2006 Galerie Oudin Paris

Le passage du Mont St Michel et le débarquement en Angleterre citation
Caséine et papiers pelés sur toile 200x200cm
Tour Eiffel
caséine, fers et papiers pelés sur toile 100x100cm
Le roi Harold citation tapisserie de Bayeux
caséine, verre et papiers pelés sur toile 100x100cm
Corbeille de fruit citation T.De Chardin
caséine, verre et papiers pelés sur toile 100x100cm

Will the story of William the Conqueror have only interest through the tapestry of Bayeux, the Eiffel Tower or Delaunay ?

The Bridge of Gard, the Needle of Etretat...Can one paint such subjects without the risk of being anecdotic? Is it acceptable to quote Vermeer, Vélasquez, Corot...? Dominique DIGEON continues his research towards the refining of feature, limit, and edge in painting.While faithful to renewing, series after series, to escape the Style.

Around the title History and Geography, his last work constitutes a mixing of peeled papers process* and the series of the Palissades (1995). Thanks to the rediscovery, the reappearance, l'entre deux, the die-superposition...his work goes further and meets structure of painted elements and the material support, in order to question the concept of Beginning. From the erosion of papers to the erosion of the cliff, from architectural cut to the cutting of support, from inseparable volutes of water and air in a marine landscape, to the rolling up of a ring, from the holey fabric to the Eiffel Tower, this structure is full with vacuum...

The recent introduction of weaving, already induced by tearing and sewing, Dominique DIGEON's variation around places (Geography) or characters (History), confirm's the close implication of making in the subject presence : the Graal quest of a United Theory.

© Dominique Digeon