Digeon-accueil
Digeon_oeuvres
Digeon_Livres
Digeon_jeu_d_echecs
Digeon_Expositions
Digeon_Contats

AFFICHES - PHOTOS
CARTES - PELEES

Digeon_Princesse

Digeon_penitents_Seville

Digeon_pull
Digeon_Fushimi_Inari

Dominique Digeon photos, affiches, cartes pelées et grattées
La première photo pelée date des années 1970. A partir d'un photomaton à 5 francs, on obtenait un tirage argentique brillant à souhait de 4x5cm, composé par trois couches gélatineuses transparentes : jaune, rouge, bleue.
En passant sous l'eau chaude une des ces mini-photos pour y effacer l'encre d'un tampon administratif, je me suis retrouvé avec un visage et un fond tout rouge (dillution de la couche jaune).
La couche rouge était elle, indélébile, il a fallu la peler pour faire apparaître un fond bleu, mais aussi des traits blancs lorsque la pression sur l'outil transformait le pelage en grattage.
En 1994, Marc Chrétien, un ami photographe voyageur m'offrit une magnifique série de photos sur les Pénitents de Séville. Différents tirages et agrandissements servirent de base pour une série de ce nom qui fut exposée à la galerie Alain Oudin en octobre 2005 dans l'exposition La photo de peintre, en juin 2008 dans l'exposition Sacrées traces II Contrepoint à l'exposition du Centre Pompidou avec M. Chamant, T. Cauwet, P. Duval, I .Grigorescu, M. Journiac, Man Ray, P. Molinier, Orlan, G. Pane, C. Paraschiv J.L. Parant. Ainsi qu'en novembre 2011, dans le cadre de la Biennale de la photographie du 10éme arrondissement Regard sur une collection photographies de : Abdenour, , Bourgeade, Brogowski, Cauwet, Digeon, Duval, Félix André, Ion Grigorescu, Man Ray, Molinier, Paraschiv, Vérame
Dans les années 80 influencé par l'agit prop et Keith Haring une seconde série constituée de vétements fut réalisée.
En 1996, une troisième série fut élaborée à partir d'un ensemble de grand tirage photos noir et blanc et colorisé offert auparavant par Eric Lucas un autre ami artiste photographe, il s'agissait de photos d'une casse de voitures prises en gros plan. Cette série fut exposée sous le titre "Casse" dans les bureau de la Colas à Boulogne en 1995, ça ne leur a pas trop plus ces accumulations de bagnoles défoncées (La Colas construit des autoroutes!).
Mais ils n'ont pas été rancuniers, car en 1998 il m'ont acheté pour la collection de leur Fondation une grande toile de 180x180cm que Alain Oudin leur avait présenté, elle a été représentée en 2001 au Palais des congrès à Paris pour le XXe anniversaire de la Fondation et doit se promener maintenant dans les bureaux. C'était pas des voitures cassées, mais un circuit routier sur une base d'échiquier avec la silhouette de mon fils en tête bèche intitulée Paris Londres (c'était l'époque du tunnel sous la Manche) mais ceci est une autre histoire.
Depuis plusieurs séries ont été réalisées et la tehnique s'est enrichie par les cartes postales grattées 2005, les affiches tressées et pelées à partir de 2014
La dernière série 2018 reprends des photos prises en 2017 lors de mon séjour à Kyoto. Présentée à l'Espace l'Autre Livre à Paris en mai 2018.




© Dominique Digeon